100 ans de la Gare de Metz

ACTUAMETZ.FR  |  23 juin 2008  |  Par Damien Portolano  •  0 commentaire 

Photo : 100 ans de la Gare de Metz
Une journée attendue par des milliers de messins

Des milliers de messins sont venus hier soufflés les cents bougies de la Gare de Metz renouant ainsi avec les souvenirs douloureux du début du XXème siècle. Les Luxembourgeois, les Allemands et autres Européens se sont mêlés à la fête.

9 heures, ouverture des festivités par un petit-déjeuner offert par la SNCF sur la place du Général de Gaulle en face du hall des départs de l’imposante Gare de Metz.

Cette gare, construite en 1908 par l’architecte Jürgen Kröger est la plus longue de France : 300 mètres pour 15 quais. Elle devait accueillir les trains de voyageurs, de marchandises, faire débarquer 25 000 fantassins et 75 000 chevaux en 24 heures. (Accéder à la page La Gare de Metz).

Pour ses 100 ans, la SNCF nous invite en première classe avec des animations pour tous les âges, tous les goûts : concours de dessins pour les enfants sur le thème de « La Gare de Metz dans 100 ans », visite de la Gare de Metz et du Quartier Impérial, spectacles de danse, concert de chorale, exposition de maquettes,… mais la vedette du jour était le TGV du record du monde de vitesse avec l’invitation exceptionnelle d’Eric PIECZAK, le conducteur de la V150 le plus rapide du monde : 574,8 km/h. Le recordman a répondu aux questions des messins et a aimablement accordé une interview à ACTUAMETZ (écouter l’interview).

A 11 heures, sur le quai n°2, un convoi inhabituel arrive du Luxembourg et fait une entrée sensationnelle sous la clameur des messins : une locomotive à vapeur, sifflet hurlant, s’engouffre avec charme sur le quai noyant les visiteurs dans une fumée de vapeur noire. La CFL 5519 (Chemin de Fer Luxembourgeois) s’arrêtera en dehors du parking aérien avec ses passagers du jour. Une visite de cabine a impressionné les amoureux du rail par la chaleur dégagée par le foyer et surtout par les deux conducteurs luxembourgeois passionnés par leur machine.

D’autres trains ont été exposés comme le matériel TER, les machines de maintenance, les vieilles automotrices, …

En fin de journée, les organisateurs ont atteint leur objectif : celle d’avoir fait rêver ces milliers de visiteurs et, probablement, fait naître de nouvelles vocations.

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/100-ans-de-la-gare-de-metz-2008125.html/trackback
Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site