André Masson : « l‘équité et de la solidarité entre les générations »

ACTUAMETZ.FR  |  16 mars 2010  |  Par Damien Portolano  •  2 Commentaires 

Photo : André Masson : « l‘équité et de la solidarité entre les générations »
Conférence organisé par l'association BURAL à la Salle des Fêtes du Lycée Fabert

La salle des fêtes du Lycée Fabert a réuni, mercredi 3 mars, environ 80 élèves pour écouter le célèbre économiste français, André Masson. Cette conférence a été organisée sur le thème de « l’équité et de la solidatité entre les générations » par l’Association des classes préparatoires de Fabert (BURAL).

Le Directeur de recherche au CNRS et aussi Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) s’interroge sur les enjeux des réformes à mener dans notre pays confronté au vieillissement et au déséquilibre entre les âges.

André Masson établie d’abord un constat autour de trois piliers : le Marché, la Famille et l’Etat.

Marché : les jeunes adultes (18-25 ans) ont des retards d’insertion dans le monde du travail

Famille : les familles s’installent de plus en plus tard et 150 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans aucune qualification.

Etat : Les transferts sociaux s’opèrent pour les plus âgés à cause d’un double effet : le papy-boom et l’augmentation de l’espérance de vie. « Des personnes plus âgées induisent une hausse de retraites : qui va payer et comment ? »

De ce contact, le conférencier va éclairer les enjeux des réformes à mener dans notre pays confronté au vieillissement et va analyser les perspectives d’avenir de notre Etat providence.

La configuration générationelle

A ce jour, un dilemme générationnel entre les jeunes actifs et les personnes âgées demeure. André Masson donne pour preuve le cycle de vie des prestations sociales : un jeune actif va payer ces prestations pour les retraites mais aussi ceux des plus jeunes. Ainsi, trois solutions s’imposent :

  1. Baisser le montant des retraites : impossible à mettre en oeuvre
  2. Méthode de la coalition qui consiste à affirmer que la retraite à 60 ans est un acquis intouchable et, par conséquent, les cotisations payées par les jeunes seraient augmentées,
  3. Repousser l’âge de la retraite à 65 ans pour éviter l’augmentation de ces cotisations.

André Masson recommande la troisième solution et remarque que la majorité des pays européens ont déjà repoussés l’âge de la retraite au-delà de 60 ans.

Le Circuit et la motivation des transferts sociaux

Le Directeur de recherche et d’études propose une analyse des transferts inter-générationnels en valorisant l’altruisme prental et le rôle de la femme, « socle » de la solidarité familiale. L’altruisme est le procédé de donner à ses enfants car l’enfant est la « chair de ma chair » et doit avoir le même niveau de vie que ses parents.

De cet altruisme en résulte plusieurs incidences :

La réciprocité indirecte : les enfants reproduisent les aides que leurs parents leurs ont apportés
L’effet ricochet : Les enfants aident par transmission parce que leurs parents ont déjà aidés les grands parents.
Et de constater : mais les enfants n’aident plus financièrement leurs parents ou grands-parents comme à l’époque des houillères

En résulte la description de ces aides communément appelées dons. Un don est un rapport positif pour le partage mais peut être négatif pour la domination puisqu’il peut y avoir manipulation du donneur et ingratitude envers le donateur.

Cette théorie de Mauss développe l’ambilence des relations familiales :

  • partage égal de l’héritage entre les enfants,
  • faible diffusion de la rente viagère avec la volonté de spolier les enfants,
  • donation au conjoint survivant,
  • obligation alimentaire et d’entretien.

Quelques chiffres en France

20% de la population âgée de plus de 60 ans touchent 20% des financements de l’Etat alors que le reste de la population (80%) ne recevoit que 17% des financements.

Pour découvrir ou approfondir vos connaissances, André Masson a publié un livre « des liens et des transferts entre générations » aux éditions EHESS

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/andre-masson-lequite-et-de-la-solidarite-entre-les-generations-20101506.html/trackback
Vos Réactions

2 réponses à “André Masson : « l‘équité et de la solidarité entre les générations »”

  1. Degoualdo  •   19 mars 2010 19:22

    L’association organisatrice n’est pas Barel mais BURAL…
    A part ça conférence vraiment intéressante sur des problèmes qui nous touchent

  2. Damien Portolano  •   20 mars 2010 11:04

    Toutes mes excuses, la faute a été corrigée…

Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site