Christiane Pallez : les résultats de dimanche sont « une reconnaissance du travail de Jean-Pierre Masseret »

ACTUAMETZ.FR  |  24 mars 2010  |  Par Mélissa Duval  •  0 commentaire 

Photo : Christiane Pallez : les résultats de dimanche sont « une reconnaissance du travail de Jean-Pierre Masseret »
- Spéciale Soirée Résultats Elections Régionales 2010 -

C’est en compagnie de mon collègue Cédric Gasri que j’ai eu le plaisir d’animer, dimanche soir, en direct, une soirée électorale pour le 2ème tour des élections régionales, à l’antenne de Fréquence Metz-Woippy. En plateau nous avons recueilli les commentaires et analyses à chaud de Christiane Pallez, 2ème adjointe à la Mairie de Metz et conseillère générale PS, Patrick Thil, Président d’un groupe UMP d’opposition à Metz et Jérémy Aldrin, conseiller municipal d’opposition UMP à Metz.

A 20h nous avons pris l’antenne avec les seuls chiffres que nous connaissions, ceux bien tristes du taux de participation, qui s’élèvent à 49% au niveau national et à 45,2% pour la Moselle. Le constat a été partagé par nos invités en plateau, il nous oblige a reconnaître un échec; selon Christiane Pallez il « pose un problème de citoyenneté », ces chiffres ne sont pas à imputer à un problème de campagne; le constat est partagé par Patrick Thil, qui rejoint également les propos de Christiane Pallez sur les méthodes de campagnes qui n’intéressent plus les citoyens, il suffit de voir la participation des « non militants » aux réunions publiques de tout bords confondus ; pour Patrick Thil, ces réunions consistent aujourd’hui davantage « à mobiliser les militants de son camps ». Pour ce dernier l’abstention est aujourd’hui le camp des déçus qui ne peuvent se résoudre à voter pour le camp adverse, c’est aussi selon lui l’échec du mille feuille administratif. Jérémy Aldrin se rapproche de la position de son Président de groupe en expliquant que la région et ses compétences sont mal perçues par les citoyens et appelle de ses vœux la réforme territoriale en soutenant que celle-ci est une nécessité et qu’elle va simplifier les problèmes de lisibilité des compétences entre les différentes collectivités territoriale. L’élu tacle le mode de scrutin des élections régionales et les fusions d’entre deux tours qui accentuent le flou perçus par les électeurs.

Pour Christiane Pallez il existe une réelle responsabilité des médias et principalement des médias télévisuels qui ne font pas le tri dans les informations qu’ils diffusent, la presse locale et plus particulièrement le Républicain Lorrain en prend pour son grade, l’élue critique la couverture médiatique jugée trop importante pour le conseil municipal de Metz à travers les commentaires de petite phrases et celle trop faible consacrée aux débats à la région.

La question du vote obligatoire divise, en plateau cette proposition connaît une opposition droite/gauche avec Christiane Pallez qui se dit favorable au motif « qu’être citoyen c’est une responsabilité ». Pour Patrick Thil, la tradition française implique la liberté de voter ou non, Jérémy Aldrin s’accorde sur ce principe en expliquant que certes c’est un « droit arraché de hautes luttes » mais que celui qui ne vote pas à moins d’écho pour faire paraître son mécontentement.

Une fois les premières estimations tombées et la victoire de Jean-Pierre Masseret actée, les deux élus UMP ne mâchent plus leur mots en parlant d’une défaite, surtout vu l’écart important entre le liste PS/PC/Europe Ecologie et la liste de la Majorité Présidentielle. Pour Christiane Pallez il s’agit d’un vote de reconnaissance au travail de Jean-Pierre Masseret, face à une liste conduite par Laurent Hénart qui n’a pas fait le travail pour être acceptée. Jérémy Aldrin explique que cette défaite est un message envoyé à l’UMP par les électeurs; quant à la personne de Laurent Hénart, c’était selon lui le bon candidat à droite puisqu’il avait réussi l’exploit de l’unité régionale dans son camp. Patrick Thil soutient également cette thèse en indiquant que le député de Meurthe et Moselle a fait une préparation de campagne très sérieuse qui a précédée de plus d’un an l’élection, l’explication de la défaite est pour lui à imputer à d’autres critères, comme un contexte national…

Pour écouter les analyses des scores du front national, de l’impact national dans cette élection, les conséquences possibles de ce scrutin pour les cantonales de mars prochain et les réactions de Thierry Hory (Maire de Marly) et de Daniel Béguin (Tête de liste d’Europe Ecologie au 1er tour) en direct de préfecture, voici des liens pour écouter l’ensemble de cette émission spéciale :

1ère partie :

2ème partie :

3ème partie :

4ème partie :

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/christiane-pallez-les-resultats-de-dimanche-sont-une-reconnaissance-du-travail-de-jean-pierre-masseret-20101580.html/trackback
Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site