Emmanuel Lebeau : « Gros c’est Rausch avec les notions de gestion en moins ! »

ACTUAMETZ.FR  |  26 avril 2010  |  Par Mélissa Duval  •  3 Commentaires 

Photo : Emmanuel Lebeau : « Gros c’est Rausch avec les notions de gestion en moins ! »
Zap'Politique - Mélissa Duval a reçu Emmanuel Lebeau

Emmanuel Lebeau, conseiller municipal d’opposition à Metz, était mon invité dimanche, à l’antenne de Fréquence Metz Woippy. Ce trublion messin a tenté d’abandonner la langue de bois l’espace d’une heure, à vous d’en juger…

Quand Emmanuel Lebeau revient sur la fusion de 2008 qui l’a fait entrer au conseil municipal de Metz, il explique que c’est l’envie de « se frotter à la réalité politique » qui a guidé son choix. Il a la certitude que cette fusion n’a entrainé aucun changement concernant ses convictions « aujourd’hui je sais que je ne me suis pas renié ». En prenant l’exemple de la réforme de Metz Métropole qu’il a initié en mai dernier, l’élu cherche à légitimer son élection, « sans moi cette réforme n’aurait jamais eu lieu », il poursuit en expliquant que « rien que pour cette réforme mon mandat est rempli ».

A la question des cantonales de mars prochains et des candidatures de l’association Metz2014, Emmanuel Lebeau est précis, des candidats seront présentés à toutes les cantonales messines. A lui la préférence du canton de Metz 2 sans renier l’envie d’être adoumbé par un parti politique. Cependant l’élu messin explique pouvoir s’en passer même s’il éprouve des craintes à voir se multiplier les candidatures et par la même occasion favoriser Christiane Pallez, l’actuelle conseillère général socialiste.

A quelques semaines du printemps des citoyens, la démocratie participative est encore plus dans tous les esprits, pour Emmanuel Lebeau, il faut la rénover. L’élu ne remet pas en cause les comités de quartier mais leur mise en œuvre, il poursuit en expliquant que l’actuelle municipalité « confond vitesse et précipitation » et ainsi fait une comparaison plutôt surprenante entre Dominique Gros et Nicolas Sarkozy, il trouve des points communs entre les deux hommes en se basant sur leur stratégie des « annonces permanentes »

A moins d’un mois de l’ouverture du Centre Pompidou Metz, Emmanuel Lebeau réclame plus d’ambitions pour le Centre d’Art ; selon lui, les prévisions d’entrée en sont l’exemple même. Il s’insurge contre la stratégie actuelle qui consiste à concentrer les efforts de publicité envers Paris et plaide au contraire pour que la ville se tourne vers les pays du nord et ainsi pour que Metz devienne une ville étape entre ces pays et le sud de la France.

Si vous souhaitez suivre son plaidoyer pour une réforme des retraites homogène, sa vision de l’économie mondiale ou encore sa dénonciation de la gestion des conséquences de la tempête Xynthia, voici un lien pour écouter l’ensemble de cette interview :

1ère partie :

2ème partie :

3ème partie :

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/emmanuel-lebeau-gros-cest-rausch-avec-les-notions-de-gestion-en-moins-20101768.html/trackback
Vos Réactions

3 réponses à “Emmanuel Lebeau : « Gros c’est Rausch avec les notions de gestion en moins ! »”

  1. Christiane Sibille  •   27 avril 2010 17:59

    Emmanuel Lebeau dit ce qu’il pense et agit , « lui » !
    Il avait fait un vrai bon travail de proposition de programme lors des municipales de 2008

  2. V@M  •   27 avril 2010 20:09

    Eh oui, j’ai privilégié l’interview d’Emmanuel Lebeau aux Simpson’s ce soir.
    Sincèrement je suis d’accord avec cet homme de dossier qui non seulement maîtrise les dossiers messins mais tout autant la politique nationale et internationale.
    A ces mêmes questions, j’aurai quasiment donné les mêmes réponses.
    Alors Emmanuel, à quand un blog tous les deux et un parti « sans nom » mais qui croit tout simplement aux valeurs humaines, sociales, d’exemplarité et surtout de justice.
    Des femmes et des hommes non pas de pouvoir mais qui s’illuste par l’amour de leur ville et la VRAIE ÉCOUTE des citoyens.
    Bon Cédric et Mélissa, quand m’invitez-vous pour que je sorte toutes les vérités qui vont faire frémir!!!!.

  3. emmanuel lebeau  •   06 mai 2010 21:31

    Chère V@M,

    Je suis partant pour que vous puissiez retrouver une tribune au sein de notre site internet. Je pense que nous avons besoin d’une certaine forme de libre expression.

    Bien à vous,

    Emmanuel

Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site