La nouvelle carte militaire

ACTUAMETZ.FR  |  24 juillet 2008  |  Par Damien Portolano  •  11 Commentaires 

Photo : La nouvelle carte militaire
La ville de Metz va perdre plus de 3 000 militaires

François Fillon a présenté ce jeudi matin le nouveau plan de modernisation de la Défense militaire. 83 sites seront supprimés à partir de 2009, 33 autres seront déménagés d’une ville à l’autre. L’effectif sera reduit de 54 000 hommes environ et 320 millions d’euro seront affectés aux territoires les plus touchés.

Le département de la Moselle et plus particulièrement Metz, ville de garnisons, ne sont pas épargnés par cette nouvelle carte militaire.

Ci-après, la liste des formations fermées et transférées pour le département de la Moselle.

Ville d’Origine Formation Effectif Arme Type Ville d’Arrivée (Département)
Bitche 57° Régiment d’Artillerie 1138 Terre Fermeture en 2009
Metz Etat Major de la Brigade de Renseignement
et de Groupement de Recueil de l’Information
141 Terre Transfert en 2010 Haguenau (67)
Metz Direction Régionale du Service des Essences
des Armées Nord-Est
56 SEA Fermeture en 2010
Metz 2° Régiment du Génie 874 Terre Fermeture en 2010
Chatel Saint Germain 1° Régiment Médical 1055 Terre Transfert à partir de 2011 Béligneux la Valbonne (01)
Montigny-lès-Metz Centre d’Instruction de la Santé de l’Armée
de Terre
69 Terre Transfert à partir de 2011 Béligneux la Valdonne (01)
Dieuze
Montigny-lès-Metz
13° Régiment de Dragons Parachutistes 913 Terre Transfert à partir de 2011 Martignas sur Jalle (33)
Marly-Frescaty Base Aérienne n°128 2502 Air Fermeture à partir de 2011
Phalsbourg 15° Base de Soutien du Matériel 75 Terre Fermeture à partir de 2011

Liste complète des sites (lien sur le site du Ministère de la Défense)

Lire aussi :

25 juillet 2008 • La Moselle se mobilise
31 juillet 2008 • Les élus de la Moselle contre la fermeture

Comment jugez-vous la réforme des armées ?

  • Convenable (45%, 25 Votes)
  • Excessive (38%, 21 Votes)
  • Insuffisante (15%, 8 Votes)
  • Ne se prononce pas (2%, 1 Votes)

Total Votants : 55

Loading ... Loading ...

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/la-nouvelle-carte-militaire-2008192.html/trackback
Vos Réactions

11 réponses à “La nouvelle carte militaire”

  1. Metensis  •   25 juillet 2008 17:09

    Et après…

    Le couperet est tombé, le pire des scenarii a été confirmé au jour de l’annonce de la réforme de la carte militaire. Metz et sa région paient le prix maximal avec le départ de 5500 militaires de leurs familles, la disparition de nombreux emplois induis, la fragilisation du tissu économique et des fonctions de commandement et la fin d’une longue histoire militaire.

    N’en restons pas là.

    Je ne reviendrai pas sur l’absence manifeste de nos élus en amont du verdict, de leur incapacité à se rassembler sur des sujets aussi essentiels, du manque de relais de poids auprès du gouvernement. Je ne reviendrai pas non plus sur le fait qu’aucun des arbitrages ne s’est fait en faveur de Metz : on conforte tel pôle de renseignement, tel pôle de santé, tel état-major, ne pouvions-nous imaginer le renforcement de l’un ou l’autre à Metz ? Comment ne pas avoir l’impression que le sort s’acharne sur une région, un département et une ville ? A quand les bonnes nouvelles ?

    Une page se tourne mais l’histoire continue. Mobilisons-nous pour négocier les meilleures compensations possibles, profitons intelligemment du potentiel de nouvelles emprises foncières. Profitons de ce bouleversement pour imaginer de nouvelles perspectives pour la ville.

    Voici quelques pistes :

    Constitution d’un noyau de défense européen.

    · Transfert une unité allemande membre de la brigade franco-allemande en lieu et place du 1er régiment médical.

    · Création d’une base de défense européenne sur la base 128 avec transfert de l’état-major de l’euro-corps actuellement installé à Strasbourg.

    Requalification du quartier Desvallières (2ème Génie) :

    Situé à proximité immédiate du centre-ville, cet espace offre une opportunité exceptionnelle d’aménagement urbain trait d’union entre le centre, Metz Nord et St Julien.

    · Une école nationale :

    Si la Guerre de 70 signa la fin de la très prestigieuse école d’artillerie, ce nouveau traumatisme doit être l’occasion pour Metz d’accueillir une école prestigieuse. Pourquoi ne pas imaginer le transfert de l’école Polytechnique ?

    · Antenne du ministère de la défense :

    Transfert de services du Ministère de la défense comprenant des fonctions de commandement. Les 500 postes avancés font figures de mauvaise plaisanterie.

    · Opération urbaine avec création de logements et commerces et services divers.

    On pourrait imaginer ce même projet Place de la République en transférant les services installés sur cette place en lieu et place du Génie, libérant ainsi un espace de première qualité en plein cœur de ville.

    A défaut d’une base européenne, pourquoi ne pas imaginer une Ecopolis inscrite au Grenelle de l’environnement sur cette emprise ?

    Ce ne sont que des pistes, irréalistes penseront certains, mais n’est-il pas permis d’avoir quelque ambition pour sa ville.

    Elus de tout bord il est temps de réagir…

  2. FRANCOIS DENAIN  •   01 août 2008 15:22

    C EST NORMAL DE DIMINUER LES EFFECTIFS MILITAIRES EN FRANCE ET EN OUTRE MER .EN EFFET QUELLE GACHIS QUE CET ARGENT DEPENSER POUR RIEN QUI PEUT MIEUX SERVIR A LA SECURITE SOCIAL A RENOVER LES HOPITEAUX ETC… NOS ELUS DOIVENT COMPRENDRE CELA.

  3. ALAIN LAMBERT  •   01 août 2008 15:46

    NOUS AVONS EFFECTIVEMENT TROP DE MILITAIRES.CELA COUTE CHERE A LA FRANCE.TOUS CES MILITAIRES DETACHES EN AFRIQUE ET AILLEURS …POURQUOI…UN MILITAIRE PEUT PRENDRE SA RETRAITE AU BOUT DE 15 ANNEES. QU A T IL FAIT DE PLUS QU UN CIVIL…IL FAUT DONC DIMINUER AU MAXIMUM LE NOMBRE DE MILITAIRE ET POUR CERTAIN POSTES INDISPENSABLES REMPLACER LES MILITAIRES PAR DES CIVILS BEAUCOUP MONS CHER SUR LE LONG TERME.POURQUOI AVANT NOUS ENCORE DES MILITAIRES EN ALLEMAGNE…NOUS SAVONS TOUS QU IL YA UN ENORME GASPILLAGE DANS LES ARMEES…IL FAUT FAIRE DES ECONOMIES AUX NIVEAU DE L ARMEE ET REPERCUTER LES BENEFICES SUR LES EMPLOIS CIVILES. UN EMPLOI MILITAIRE COUTE ENVIRON DEUX EMPLOI CIVILE.NE L OUBLIONS PAS.

  4. MORET YVES  •   01 août 2008 15:55

    JE SUIS DE LA MOSELLE ET JE TROUVE NORMAL DE DIMINUER LES EFFECTIFS MILITAIRES PARTOUT EN FRANCE ET RAPATRIER LES EFFECTIFS DE L ETRANGER AFRIQUE EN PARTICULIER.BRAVO A NOTRE PRESIDENT.

  5. Maxime  •   01 août 2008 18:57

    Messieurs
    Avant de critiquer une institution renseignez vous sur son fonctionnement, à savoir un civil à l’armée gagne plus qu’un militaire. Les militaires peuvent quitter l’institution après 15 ans de service s’ils le souhaitent: ils sont à la retraite « militaire « mais ils se sont reconvertis et travaille dans le civil. Pour votre gouverne M. Alain LAMBERT, un militaire participe au recouvrement de la dette sociale alors que la caisse de sécurité sociale de l’armée n’est pas en déficit et un militaire ne jouit pas de l’assurance maladie civile.
    Aussi, un militaire paie des impôts comme tout le monde, surprenant, non!
    Il faut penser aux 54000 militaires et leur famille plutôt qu’au porte-feuille de vos villes, alors arrêtez de pleurer!

  6. Maxime  •   01 août 2008 19:03

    ALAIN LAMBERT • 01 août 2008 15:46 NOUS AVONS EFFECTIVEMENT TROP DE MILITAIRES.CELA COUTE CHERE A LA FRANCE.TOUS CES MILITAIRES DETACHES EN AFRIQUE ET AILLEURS …POURQUOI…UN MILITAIRE PEUT PRENDRE SA RETRAITE AU BOUT DE 15 ANNEES. QU A T IL FAIT DE PLUS QU UN CIVIL…: Monsieur, ces hommes et femmes ont fait des sacrifices, ce n’est peut-être pas votre cas! De plus l’orthographe ne doit pas être votre point fort!

  7. alain dufour  •   01 août 2008 20:30

    ont a plus d’armee,plus de porte avion,pas d’essence pour entrainer no jeunes pilotes,ont demande a la navy americaine d’escorter nos petroliers aux moyen orient,la France et un petit pays qui ne travaille que 35 heures par semaine et ou tous le monde se plaint..trop de social et entretenir les feignants,voila la france .

    ca me rappele le temps de Leon Blum,et la toize prise par les teutons peu apres…

  8. Jérôme  •   02 août 2008 18:58

    Merci à ceux qui défendent les institutions de la France. Les militaires eux, ne sont pas aux 35 heurs!!!! Et effectivement ils paient (nous payons) des impôts comme tout le monde…
    Petite parenthèse pour M. Lambert, j’aimerais bien savoir dans quel organisme vous avez fait votre service militaire…du moins si vous l’avez fait…pardonnez moi mais j’ai du mal à y croire…sur ce….

  9. Howard_Hughes  •   13 septembre 2008 14:30

    Apparemment, l’heure est à l’économie, après le gâchis causé, entre autre, par les 35 heures(merci Mme Aubry)!!!
    Pourquoi ne pas revenir au système du service national obligatoire pour les garçons (et les filles — égalité oblige!) : cela reviendrait à moins cher (on ne paie pas les appelés), on apprendrait aux Français non seulement le maniement des armes (comme en Suisse il pourrait même garder leur fusil) mais aussi on leur donnerait une formation, un permis de conduire, et surtout … on leur apprendrait la discipline (puisque les parents ne le font plus, ni l’école — on l’a encore vu avec l’affaire du fils du gendarme qui traite de « connard  » son prof!). Ce serait un moyen efficace de lutter contre ces bandes de jeunes désoeuvrés qui terrorisent les quartiers, arnaquent nos enfants et volent, pillent et brûlent impunément, et si on les envoie en Afhanistan se faire tuer dans une guerre inutile (comme si on pouvait venir à bout du terrorisme par la guerre!) le pays tout entier manifesterait son mécontentement comme cela a été fait pendant la guerre du Vietnam ou la guerre d’Algérie. On pourrait même revenir aussi à la Coopération Nationale pour venir en aide aux pays en voie de développement.

  10. tivek  •   26 octobre 2008 22:05

    Au service de ma nation en tant que militaire de carrière depuis 31 ans, je tombe par hasard sur ce forum et je suis ébahi en voyant que certains français (quoique vu l’orthographe!!) soit encore persuadé qu’une armée dans un pays démocratique ne sert à rien, sachez mon cher monsieur Lambert que si vous dormez vous et vos enfants sur vos deux oreilles, que notre territoire n’as pas connu de guerre depuis plus de 50 ans, et bien c’est parce qu’il y a dans le monde entier des militaires Français (payés au SMIC pour la plupart !!!) qui veillent sur terre, sur et sous la mer, dans le ciel au dessus de vos têtes, alors de grace abstenez vous vous, tiens j’y pense vous êtes antimilitariste alors si vous résidez à Paris ou à Marseille sachez que si un jour vous avez besoin de pompiers ce seront des militaires qui viendrons vous sauver la vie ……..

  11. CYBERNET  •   20 novembre 2008 17:45

    Je suis bien d’accord avec « Tivek » !
    La plupart des français ne se rendent pas comptent à quel point le métier de militaire (et de gendarme) est contraignant…ne me parlez pas davantages car au regard des heures passées au travail et au peu de compensation auquel ils
    ont le droit, permettez-moi d’en rigoler !!! sans parler du stress quotidien, de la hierarchie, des contraintes diverse empêchant une vie « panouie et « normale) (familiale surtout !).Savez-vous que la plupart de ces militaires travaillent au minimum 50h/semaine, sont disponibles 24/24h et 7/7j, y compris sur leur temps de repos ou en congés ou parti en vacances !!! Je regrette vivement que leur droit de réserve ne leur permettent pas de se prononcer davantage, car on en apprendrai « des vertes et des pas mures » ! et cela permettrai à certain technocrates de juger sur le terrain au lieu du papier.
    Alors à tous ceux qui ne savent pas ou disent n’importe quoi, renseignez-vous avant de juger et de critiquer, certe chaque métier a ses avantage et ses inconvénients mais aucun ne donnerai sa vie à la nation ou passerai autant d’heure pour l’honneur et non la gloire !
    Une femme de militaire

Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site