Le 3ème homme de 2004 sera-t-il celui de 2010 ?

ACTUAMETZ.FR  |  02 février 2010  |  Par Mélissa Duval  •  0 commentaire 

Photo : Le 3ème homme de 2004 sera-t-il celui de 2010 ?
Zap'Politique - Mélissa Duval a reçu Thierry Gourlot

Thierry Gourlot, conseiller régional sortant et tête de liste Front National pour les élections régionales de mars prochain était mon invité, dimanche, à l’antenne de Fréquence Metz Woippy. C’est avec l’honnêteté comme valeur première que cet élu frontiste débute sa campagne.

Les premières questions locales ont concerné le conseil régional et plus particulièrement le bilan du Président Masseret, en un mot Thierry Gourlot l’a qualifié, il est selon lui « négatif » car entaché d’une hausse des impôts de 40% et une augmentation de la dette de 150%. Le Président du groupe FN à la région continue en dénonçant un « plan com » et des phrases percutantes suivent, il est fait état d’un « président de la désindustrialisation » de « saupoudrage à tous les étages » et de « clientélisme ». Thierry Gourlot s’est défendu de mener une opposition similaire à celle de l’UMP, il explique qu’à la différence des élus UMP, le groupe Front National a combattu et voté contre nombre de choses alors que les élus UMP votent à 90%/98% toutes les dépenses et toutes les propositions du Président Masseret. Il continue, soutenant que les élus UMP deviennent des opposants quand les caméras sont présentes en séances plénières, lors du vote du budget.

Sur le volet des propositions, la liste Front National en Lorraine veut aider les TPE et PME avec des prêts bonifiés et remboursables, tout comme redonner une place aux commerces, à l’agriculture ainsi qu’aux services publics de proximité. Thierry Gourlot appelle de ses vœux un schéma d’aménagement du territoire qui fait selon lui défaut à la région. Cependant il admet être en accord avec la majorité socialiste sortante sur la question des transports et se dit partisan pour continuer d’ouvrir des lignes ferroviaires.

Concernant le début de campagne, l’élu frontiste reconnaît un sentiment mitigé, il développe l’analyse selon laquelle Sarkozy sachant qu’il va s’agir d’un vote sanction, préfère une campagne éclair. Quelques mots sur Metz, ville où Thierry Gourlot a été élu conseiller municipal; pour lui le constat est simple, Dominique Gros est le « clone de Masseret aux municipales », il conclu par ces mots « des impôts partout ».

Si vous souhaitez suivre son plaidoyer pour la proportionnelle, sa vision du débat sur l’identité nationale forcément lié à la question de l’immigration ou encore sa dénonciation du « catastrophisme ambiant » concernant les questions environnementales, voici l’ensemble de cette interview :

1ère partie :

2ème partie :

3ème partie :

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/le-troisieme-homme-de-2004-sera-t-il-celui-de-2010-20101123.html/trackback
Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site