Metz en Fête, L’Estanquet déchante…

ACTUAMETZ.FR  |  07 août 2008  |  Par Damien Portolano  •  4 Commentaires 

Photo : Metz en Fête, L’Estanquet déchante…
L'incompréhension ! Les concerts en plein air sont annulés... par décision de la Mairie.

Déçus. Les patrons du Bar à Vins « L’Estanquet » installé depuis 2 ans, Place des Roches, sont abasourdis par une décision incompréhensible de la Mairie.

Profitant du dynamisme de la nouvelle équipe de la municipalité, le bar souhaite prendre part à l’animation estivale en programmant, avec l’accord de Monsieur le Maire, des concerts en plein air. Coup de théâtre, la Mairie ne renouvelle pas l’autorisation pour le mois d’août. Avec la réduction supplémentaire de la surface de la terrasse et l’investissement du matériel complémentaire, le manque à gagner a pour conséquence le licenciement de 2 salariés.

« Metz, Ville Morte ». Cette phrase résonne comme un slogan des dernières élections municipales. « On a assez subi l’ancien Maire. On a été pour le nouveau » déclare « Coco », la soeur de « Magnum », le patron de l’Estanquet. « Dominique Gros nous a déçu » explique-t’elle.

Tout commence par une idée simple : animer le quartier en organisant des concerts en plein air les vendredis et samedis soir et renouer avec le succès des cafés populaires d’antan en programmant une guinguette les dimanches après-midi.

« On a été reçu par Dominique Gros […] le Maire nous a dit pour toute la saison estivale mais, dans son bureau, ils ont changé. On a eu un mois d’essai, en juillet, puis renouvellement pour août » raconte Coco.

Des déceptions sont annoncées

Les autorisations pour l’organisation des concerts en extérieur prévus les vendredis ET samedis se transforment en vendredis OU samedis. Le Bar doit annuler la moitié des concerts. Sans compter sur la réduction de la surface de la terrasse pour l’accès aux services de secours mais « les 2 bornes récemment installées par la Mairie [en amont de la rue, NDLR] empêchent l’accès aux Pompiers ». La municipalité « nous donne le fond de la place avec obligation de mettre des extincteurs mais on devait l’avoir tout le temps. Ils ont menti, on l’a que pour les concerts ! » précise Coco interloquée.

9000 € de dépenses

Résigné à animer le quartier messin, L’Estanquet dépense sans compter pour égayer les clients : outre l’obtention des 3 licences « spectacles », une étude d’impact sonore de 2 500 € est programmée. Un seuil de 80 décibels à ne pas dépasser est instauré. Pour le respecter, un appareil de contrôle sonore de 300 € est acheté suivi d’un investissement de 6 000 € pour les extincteurs et l’extension de la terrasse soit un total de 9 000 € environ.

L’influence des clients est au rendez-vous. « Les gens ont envie de s’amuser » explique Coco pleine de nostalgie et Amandine, une employée, d’ajouter « Maintenant, c’est fini ».

L’incompréhension

Fin juillet, la municipalité fait volte-face. Le mois d’essai n’est pas renouvelé. Tous les concerts en extérieur sont annulés à l’exception de 2 dates accordées par la Mairie. « Le 15 août, personne n’est là et le 30 août, c’est la fête de la Mirabelle » précise Coco.

Un article du Républicain Lorrain du 2 août leur explique la raison : « c’est un problème avec le restaurant voisin qui n’accueille pas le même genre de clientèle » annonce Antoine Fonte, adjoint chargé de la Culture (extrait du RL). « On reçoit une clientèle saine, il y a des notables, des avocats, des chefs d’entreprise, c’est insultant envers ma clientèle, c’est une sorte de discrimination » rétorque Coco désabusée.

Selon la municipalité, une quinzaine de personnes du restaurant contigu se seraient plaints de nuisance sonore lors de la guinguette. Or « lors de la diffusion de la musique [programmée le dimanche de 15h30 à 19h, NDLR] le restaurant est fermé » explique Coco, « c’est incompréhensible ! On demande simplement de tenir ses promesses pour que Metz bouge… Place Stan à Nancy, c’est terrible !! »

Depuis, les concerts en plein air sont annulés, 2 salariées (mères au foyer) ont été licenciées cependant des centaines de messages de soutiens des clients affluent… de quoi remonter un peu le moral de l’équipe !

A visiter : Site du Bar à Vins l’Estanquet

Crédit photo : matieu.net

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/metz-en-fete-lestanquet-dechante-2008354.html/trackback
Vos Réactions

4 réponses à “Metz en Fête, L’Estanquet déchante…”

  1. Gérard  •   07 août 2008 21:33

    Il me semble en toute objectivité que la mairie n’est pas responsable des plaintes des restaurants autour de l’Estanquet (L’Ecluse, Maire etc.), de l’association Place de Chambre-Place gourmande et des riverains dont elle a du forcément tenir compte.
    L’adjectif « incompréhensible » n’est pas le bon : on comprend bien la décision, même si on la regrette.
    Cela prouve que les Messins ont du mal à vivre ensemble et à se respecter pour l’instant.

  2. Didier  •   07 août 2008 22:39

    Si nous devons reculer à chaque fois qu’il y a une plainte en France alors on ne fait plus rien et c’est ce qu’il se passe à Metz.
    J’ai participé une fois, le 14 juillet, à un concert de l’estanquet, c’était super. Au moins 200 personnes… 200 personnes qui s’amusent contre une quinzaine qui porte plainte !!!
    Encore une fois, c’est la minorité qui le remporte !! C’est affolant…
    A Nancy, ça bouge et il y a aussi des plaintes… Mais on s’arrange…
    Metz devient une ville de vieux… Heureusement qu’il y a des patrons comme L’Estanquet qui organisent des concerts !!!

    Gérard parle de l’association de la Place de Chambre, elle n’a pas rouspéter contre le concert donné par la Mairie alors que le seuil des 80 db devait être dépassé !! Le volume de la musique était affolant !!! D’ailleurs, elle s’occupe plus des poubelles en ce moment (voir RL d’aujourd’hui).

    Non, Dominique GROS ne veut rien changer… J’ai aussi voté pour lui et je suis aussi déçu…

  3. Craquinette  •   08 août 2008 10:01

    J’ai lu avec attention cet article que je trouve très bien écrit.
    J’apporte dans ce commentaire mon témoignage pour la guinguette.
    Tout se fait sans micro, sans sonorisation et donc sans amplification de la musique ou de la voix. Le volume n’est pas élevé !! D’ailleurs, comment l’être ?? On rigolait lorsqu’on voyait Coco avec son décibelmètre passée entre les clients pour vérifier le niveau du son !! Aujourd’hui, je sais pourquoi !!
    Les gens de nos jours ne supportent plus rien !! C’est navrant de voir cette place morte…

  4. dine  •   08 août 2008 15:44

    je rectifie le tir !!! important !!! l’association des commerçants place de chambre, monsieur POUILLEUX VINCENT est à l’origine de l’aide apporté à l’estanquet , il le soutien complètement , je le sais , il est ami avec les patrons et travaille avec eux en super bonne intelligence..
    c’est lui qui à demandé au RL d’intervenir , donc c’est que justement il n’était pas insensible à ce qui arrivait à l’estanquet!!
    le problème vient que d’autres ont créé une nouvelle association de commerçants, ne pas faire d’amalgame sera mieux ….
    parlons de l’estanquet, leur problème à eux, c’est la jalousie de certains, de la bêtise d’autres, de l’ignorance du prochain!!! voilà ce que l’on vit à METZ, de l’indifférence mauvaise et nuisible!! personne n’ a pensé dans tout ça, que des gens travaillaient dur pour créer justement un endroits où nous on puissent se relaxer de notre semaine astreignante !!!
    où de gentils sexagénaires venaient passés des moments agréable pendant le dimanche après midi en compagnie de COCO et de ses airs de PIAF,BARBARA,et autres standards qui ont bercé leurs jeunesse !!!!
    personne n’a pensé aux efforts des patrons de l’estanquet !!! non , il est plus aisé de casser de détruire une motivation ….
    voilà les questions auxquels tout à chacun devraient réfléchir !!! on dit qu’ils nuisent à la tranquillité !!! mais eux !!!! qui leur nuit ???? et bien , tous ces bien pensant , ces jaloux et égoïstes qui les entourent !!!
    je rectifie pas tous !!! car j’ai vu leur cahier de soutien !!! beaucoup de voisins sont venus signer pour les soutenir !!! donc une minorité de gens qui se croient mieux que d’autres sont à l’origine de cette privation de jouissance , pour leur confort et assouvissement personnel , ils n’ont pas hésiter à en privé des centaines !!!
    allez à l’estanquet , croyez moi , vous en reviendrez transfiguré de bonheur de simplicité !!! c’est énorme ce qu’on vous donne à cette terrasse !!!
    l’impression d’exister !!!! c’est ça vivre !!!!!!

Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site