Présentation du projet de passerelle sur la Seille

ACTUAMETZ.FR  |  12 mars 2010  |  Par Damien Portolano  •  1 Commentaire 

Photo : Présentation du projet de passerelle sur la Seille
Le coût prévisionnel de cette construction : 1.040.000 € TTC

Marielle Olesinski, adjointe déléguée aux Espaces verts et à la Propreté urbaine, a présenté le projet retenu pour la passerelle sur la Seille en termes fonctionnel, esthétique et structurel, mercredi 10 mars 2010 à 11h00, au cours d’une conférence de presse à l’Espace presse de la Ville de Metz.

Enjeux et site du projet

La création d’une passerelle sur la Seille, au droit du parvis des Arènes, dans la continuité de l’avenue François Mitterrand, va permettre de nouveaux cheminements en termes de déplacements doux (piétons et cycles) et notamment une liaison facilitée entre la gare, le quartier de l’Amphithéâtre, le parc de la Seille et les quartiers situés à l’est de la rivière. L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et le confort des usagers sont deux éléments majeurs du cahier des charges de ce projet.

Inauguré en 2002 et lauréat du trophée de l’aménagement urbain 2003, le parc de la Seille constitue 20 hectares au cœur de deux quartiers. Il a fait l’objet d’une conception globale, intégrant les deux berges et prévoyait trois passerelles réparties le long du parc. C’est dans cet esprit de lien entre deux quartiers que le projet va s’inscrire.

Rappelons que le parc de la Seille était un projet précurseur en termes de développement durable à travers deux objectifs majeurs :

  • rendre la rivière à son site pour recréer un paysage de vallée (Seille canalisée depuis 50 ans),
  • mettre en place un dispositif de traitement des eaux pluviales du futur quartier de l’Amphithéâtre : réseau traditionnel de canalisations jusqu’au parc et filtres naturels successifs (roselière, lagune, prairie humide) jusqu’à la rivière.

Lancement des études

Le conseil municipal du 9 juillet 2009 a validé le lancement d’un marché de maîtrise d’œuvre pour la construction d’une passerelle sur la Seille.
Au regard du respect du cahier des charges techniques et notamment des contraintes liées au site, des références des architectes ou paysagistes et de leur bureau d’études, ainsi que des objectifs en termes de développement durable, l’équipe suivante a été retenue :

Cabinet d’Architectes BRIGIT DE KOSMI (agence Espace) à PARIS
Paysagiste : Agence Claire ALLIOD à NANCY
Bureau d’études techniques : TERREL à BOULOGNE BILLANCOURT

Présentation de l’esquisse de Brigit de Kosmi

Tout d’abord, l’architecte est partie du constat que, de part et d’autre de la Seille, deux échelles urbaines se faisaient face. A l’Est, le quartier de Queuleu, dont les habitations s’étagent en douceur sur la colline. A l’ouest, la ville même : les silhouettes imposantes du Centre Pompidou-Metz, des Arènes au premier plan et bientôt du quartier de l’Amphithéâtre, un peu plus loin les façades impériales de la gare. Le parc de la Seille et la rivière s’insèrent entre ces deux échelles. C’est pourquoi le projet propose une structure asymétrique, dont la partie haute se perçoit en même temps que les grands objets à l’ouest et dont le tracé va s’abaissant pour se raccorder en douceur sur la promenade de la Seille.

Avant tout, le projet de Brigit de Kosmi est un ouvrage visuellement léger. Les profilés acier sont « tressés » tels une maille d’osier. Le choix de ce dessin concilie à la fois une silhouette simple et les possibilités des nouveaux outils technologiques. La largeur utile de la passerelle est de 4 mètres.

Enveloppe financière

Le coût prévisionnel de cette construction est estimé à 1.040.000 € TTC (études comprises) inscrits au programme d’investissement.

Les études préalables réalisées ont révélé des contraintes techniques fortes. La plus importante est imposée par le Plan de Prévention des Risques « inondation » (PPRi) approuvé en 1991 et modifié en 2005. Située en zone rouge, la passerelle à créer ne doit pas aggraver les risques et préserver le libre écoulement des eaux. Aussi,

  • aucun pilier intermédiaire n’est permis
  • le plancher de la passerelle devra être supérieur à la cote définie au PPRI.

Ces deux conséquences imposent une longueur importante pour la passerelle :
60 mètres linéaires de portée sans appui intermédiaire.

Planning prévisionnel pour la passerelle sur la Seille

Etudes avec maîtrise d’œuvre retenue : à partir de mars 2010
Consultation entreprises : été 2010
Travaux : à partir de septembre 2010
Mise à disposition de l’équipement : 1er trimestre 2011

Source : communiqué de presse de la Mairie de Metz

«Accueil
  
Adresse Trackback : http://actuametz.fr/presentation-du-projet-de-passerelle-sur-la-seille-20101456.html/trackback
Vos Réactions

Une réponse à “Présentation du projet de passerelle sur la Seille”

  1. messin  •   12 mars 2010 14:29

    Trés belle passerelle pour ma part qui aurait etait mieux pour le parvis de pompidous 😉 pourtant je suis pas friand d’architecture moderne mais sa cadre bien avec le reste du paysage !! Bonne journée (ou soirée) :))

Le journaliste est un interprète de la curiosité publique • Bernard Pivot
Toute l’actualité de Metz-Métropole • 100% Blog Informatif • ACTUAMETZ.FR | Tél : 03 68 33 53 85 (répondeur) | Nous contacter | Mentions Légales | Plan du site